Forumverse.info

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Jeudi 3 avril 2014

Jedi du grenier

tmnt-foot-clan-recruiting.jpg

Le « Joueur du Grenier » est le personnage principal d'une série de web-vidéos, c'est lui qui réalise des tests de jeux vidéos vintage sur son canapé face à la caméra. Pendant l'émission il porte toujours une chemise jaune à palmiers verts, qui le rend reconnaissable. Ici le Jedi porte uen chemise très proche du célèbre animateur/acteur/testeur.

tmnt-foot-clan-recruiting.jpg

Billet original sur Cosplay

Jeudi 2 janvier 2014

Foot Clan - afin de fêter les 30 ans de la création des Tortues Ninja

Cosplay du leader du Foot Clan. Ce clan, dans l'univers des Tortues ninja, est inspiré de La Main, une organisation criminelle de l'univers Marvel présente dans les comics de Daredevil ("Pied" Vs "Main"). Il est dirigé par Shredder (et plus tardivement dans certaines versions par Karai).

tmnt-foot-clan-recruiting.jpg

1505015_591293344275458_755532688_n.jpeg

Billet original sur Cosplay

Samedi 23 novembre 2013

Batfamilia

Japan expo du 8 juillet 2012 et de la Paris Comics expo du 23 novembre 2013‎ :

 

Billet original sur Cosplay

Lundi 7 octobre 2013

G.I. Joe : Paris Manga

En 1964, le personnage de G.I. Joe est créé dans une série de figurines articulées en plastique sur le thème de l'armée produite par Hasbro. La ligne de jouets débuta avec G.I. Joe, puis deux ans plus tard, Hasbro inclura des membres de toutes les branches de l'armée. Le nom G.I. Joe ne désigne plus un seul personnage, mais la marque d'une ligne de jouets.

Pour notre cosplay nous avons fait appel à Loup de mer (Shipwreck en VO) et Commandant Cobra (Cobra Commander en VO).

Loup de mer a été créé à l'origine comme un personnage pour le Sunbow (une série de BD de 1984). De son vrai nom est Hector X. Delgado, Loup de mer est né à Chula Vista, en Californie . Il ment sur son age pour se faire enrôler dans la Marine à seize ans (après avoir obtenu la permission de ses parents). Il sera diplômé de l'école d'artillerie de Grande Lakes Marine, et est un expert qualifié avec le M-14 , M-16 ,canon antiaérien, et le pistolet automatique ... Il a servi de temps à Gitmo avant de passer au support des opérations au Moyen-Orient, et en participant à des patrouilles actions dans le delta du Mékong et Yokosuka .

Commandant Cobra (créé par Marvel) est dépeint comme un leader fanatique, qui règne avec une poigne de fer, et exige une totale fidélité et allégeance. Son objectif est le contrôle total de personnes, de la richesse et des ressources du monde, provoquée par la révolution et le chaos.

----------------

Billet original sur Cosplay

Lundi 24 mai 2010

La légende de Drizzt tomes 1& 2

Collection : Milady Graphics Bd
Editeur : Milady
Auteurs : Tim Seeley, R. A. Salvatore et Andrew Dabb
Nombre de pages : 160 pages
Prix : 9,90 euros
Disponibles



Histoire

Drizzt est né 3ème fils de la grande famille drow (les elfes noirs) des Urden et doit de ce fait être sacrifié à la terrible déesse araignée Lloth pour attirer ses faveurs. Par un enchainement d'évènements il est sauvé de ce cruel destin et va devenir le plus grand guerrier du monde souterrain de l'Outremonde jusqu'à se rebeller contre sa propre race.


Avis

Milady Graphics Bd continue d'explorer l'univers de l'heroic fantasy en bande dessinée. Pour tout connaisseur des Royaumes Oubliés (un univers de Donjon et Dragons pour les incultes), Drizzt est un mythe. Un être unique qui a combattu sa propre nature, qui s'est forgé sa propre destinée pour devenir l'objet de récits épiques racontés aux petits enfants et le sujet de chansons que certains bardes interprètent au coin du feu d'une bonne auberge. Mais en fait qui est Drizzt ? Un de mes avatars l'a rencontré rapidement lors d'une partie de jeu de rôle où mes compagnons ont poussé des "Ouha !" ou des "Qu'il est beau !" mais auquel je n'ai pas prêté plus d'attention. Ensuite lors d'une partie de jeu vidéo de Baldur's Gate il a fait une courte apparition. Là évidemment j'ai compris que je n'avais pas à faire à un minable qui a trop la classe avec son air hautain et son jeu de cape. Non, Drizzt est une légende et il était temps de la découvrir.

Ce qui est étonnant dans cette œuvre c'est sa densité. Beaucoup d'évènements ont lieu et beaucoup de personnages gravitent autour de notre héros. Mais contrairement à un Dragonlance tout est fluide et compréhensible immédiatement. La société drow fascine et le lecteur suit les aventures de l'elfe noir à un rythme effréné.

Il en ressort une bonne lecture d'heroic fantasy accessible à tous par son histoire (il n'est pas utile de connaître l'univers des Royaumes Oubliés) mais aussi par son prix grâce à la politique éditoriale de Milady.

Le dernier tome de la trilogie de l'Elfe Noir, Terre Promise est déjà disponible.

Billet original sur Webzine

Mardi 23 février 2010

Spider-Man : Les illusions perdues

Collection : Collection Marvel Noir
Nombre de pages : 96 pages
Prix : 10 euros
Disponible

Résumé

1933. La grande dépression accable la population des Etats Unis. En cette période de misère et de difficultés extrêmes, le gangster Norman Osborn s'en sort grâce à ses hommes de main. Ensemble, ils ont tué sauvagement l'oncle de Peter Parker qui s'opposait à leur racket. Le jeune homme est bien décidé à se venger, mais fera-t-il le poids face à ces barons du crime ? (résumé Panini)

Avis

Cette mini série inaugure une nouvelle ligne de comics chez Panini : La collection Marvel Noir. A l'instar d'un 1602 (par Gaiman et Kubert), l'éditeur revisite ses personnages emblématiques en les transposant dans une époque différente. Dans le cas présent, l'Amérique des années 30. Les prochains à paraître en VF sont les X-Men, Daredevil et Wolverine.

Pour être honnête, si dans un premier temps j'ai acheté cette mini série, c'est pour les dessins du dessinateur italien Carmine Di Giandomenico (Magneto et bientôt Battlin Jack Murdock). Cet artiste complet donne au récit qui lui est confié une atmosphère lourde et inquiétante du plus bel effet.

Ce qui est à son honneur car le scénario, œuvre à 4 mains de David Hine et Fabrice Sapolsky (Comic Box), malgré quelques petites trouvailles, reste malgré tout convenu. Il est d'ailleurs dommage que le contexte historique soit si peu utilisé au profit d'une intrigue qui, bien que se laissant lire, aurait très bien pu se passer à n'importe quelle époque.

A conseiller pour les fans du dessinateur et/ou de Spider-Man.

Billet original sur Webzine

Mercredi 13 janvier 2010

La génération grimpante

Billet original sur Cosplay

Batbaby girl !

Voilà, ma fille a enfin l'âge de porter son tout premier costume.

Batbaby girl, la nouvelle génération de super héros !

Making of pour la cape volante...

Batbaby girl au secours des innocents !

Le making of du costume se trouve ici.

Billet original sur Cosplay

Mardi 1 septembre 2009

Super Mickey-Man

Bien que les personnages Marvel connaissent un succès sur grand écran et que ce filon reste exploité (Iron Man 2, qui doit sortir en 2010, Thor, Spider Man 4 et The Avengers qui doivent sortir l'année d'après), les comics en eux même n'arrivent pas à renouveler leur marché. Confer le plongeon historique des ventes du mois de juin 2009 (résultats du distributeur Diamond).

En dehors de l'anecdotique mise en place d'une comédie musicale de Spiderman en à New York, Marvel cherche de nouveaux produits commerciaux permettant de diffuser ses BD.

Ainsi Marvel a sorti mercredi 19 août une web série, entièrement réalisé façon comics, sur Spider-woman, scénarisée par Bendis et le dessinée par Alex Maleev qui s’appuie sur l’histoire de Spider-woman développée dans «Les nouveaux vengeurs» et «Invasion secrète». Se décline en cinq épisodes, disponibles sur iTunes (uniquement sur le marché US pour un prix unitaire variera dans le temps  de 99 cents à 1,25 dollar).

 

A cela s'ajoute la PSP Go qui accueillera un service de téléchargement de comics. Soit quelque 50 épisodes chaque mois, avec des superhéros de chez Marvel, les Spiderman, X-Men et autre Quatre Fantastiques. 

Mais le salut viendra en fait de Disney et de ses 4 milliards de dollars (2.8 milliards d’euros). Le rachat de la "maison des idées" par l'entreprise aux grandes oreilles rondes lui permet de rivaliser avec Time Warner (qui détient DC Comics depuis 69) dans le domaine super-héroïque. Cette opération  s’inscrit dans l’air du temps, alors que Ultrahéros, une création italienne de Disney, est publiée actuellement dans Mickey Parade Geant.

Cela lui permettra de regagner un public masculin perdu, de bénéficier de royalties (tee-shirt, cartables et drap siglées X-Men...) faciles sur un cheptel de 5 000 personnages (je ne sais pas d'où sort ce chiffre relayé par les journaux).

Disney bénéficiera aussi de films déjà produit assurant un bon score au box office ces prochains mois (si ce n’est les FF dont les droits sont détenus par le Fox à perpétuité, tant qu'ils continuent à en faire des films, ce que le producteur Akiva Goldsman a annoncé être son intention) , par contre à moins d'une négociation ardue avec Paramount, partenaire ponctuel de Marvel, il ne pourra pas tout de suite ouvrir de parc d'attraction sur les héros en collant.

Pour Marvel c'est l'occasion de bénéficier des "capacités créatives de Disney", comme l'ont souligné les deux groupes dans un communiqué commun le 31 septembre dernier. La maison des idées pourra continuer à maximiser "la valeur des actifs créatifs" à travers les multiples plates-formes de diffusion de Disney. Stratégie déjà utilisée dans les années 90 (période la grande crise du comics) avec la cession des droits des personnages pour une flopée d'adaptation en dessins animés (X-Men, Spider-Man, Spider-Man Unlimited, the Fantastic Four, Iron Man).

Le patron de Marvel, Ike Perlmutter, confirme que «Disney est la structure parfaite pour le catalogue fantastique des héros Marvel, au vu de (sa) capacité à développer la création de contenus et les activités sous licence».

Pour Disney il s'agit de l'un des plus gros rachats après Pixar (il y a seulement trois ans) pour 7,4 milliards de dollars. Les modalités financières de l'offre (après l'aval des actionnaires de Marvel, étape scellant définitivement cet achat) prévoient que Walt Disney verse aux actionnaires de Marvel 30 dollars et 0,745 action Disney par titre Marvel détenu. A la Bourse de New York, l'action Disney perdait 0,89% à 26,60 dollars. Celle de Marvel a bondi de 26,75% à 48,99 dollars après cette annonce et peu après l'ouverture de la Bourse de New York. 

Mais au finish cette fusion va-t-elle modifier quelque chose à la ligne éditoriale de Marvel, Howard le canard vat-il être intégré à la famille de Donald ? Les films et dessins animés Marvel seront-ils ponctués de chansons mièvres ? Les Power Rangers vont-ils affronter les Vengeurs ? Les engagements politiques de Marvel seront-ils lissés (pourquoi ce n'était pas le cas avec le consensualisme post évènement tel que la rencontre Spidey/Obama) ?

Normalement rien ne devrait changer, depuis 1969 quand Warner Bros. Entertainment à ajouté à son giron Batman, Superman et toute la clic de la maison d'édition DC, aucune directive ou pression n'a été faite sur les production d'illustrés. Il n'y a donc pas de raison que ça arrive à Marvel, alors même que depuis 2000, et l'arrivé du nouveau rédacteur en chef (Joe Quesada) qui a remonté les productions à un bon niveau. Puis comme le dit Jérémy Manesse (traducteur et rédacteur pour Panin Comics) sur son blog "on sait à quel point John Lasseter, le créateur de Pixar, est désormais impliqué dans Disney, et c'est une preuve de bon goût qui a mis fin à quelques années de décisions douteuses de la part de la marque à Mickey".

De plus Disney sait gérer des filiales moins consensuelles à travers, par exemple, Miramax qui sort entre autres les films de Michael Moore, sans que cela ne semble poser problème.

Billet original sur Webzine

Mercredi 29 juillet 2009

Batbaby

Bat-babie, ce Cosplay est le premier déguisement d'une 'Forumeuse". Pourquoi ce personnage est-il si important pour un couple 100% Forumial ? Cela remonte au temps ou "Bat-babies !" était un cri de houspillement des forumers Panini Comics France pour un sujet vide (no topic), dérivé du "Batman !" des forumers Panini Comics Italia... et certains forumers ont été aperçus à pousser ce cri...

Création du costume :

Dans 6 mois, les photos du costume porté. A dans 6 mois.

Billet original sur Cosplay